Mes Cupcakes, Mes Craquettes... Et moi !

Un peu de cuisine, quelques tranches de vie...

19 mars 2011

Revoir Prague... et sourire...

Oui, oui, je sais ce que tu te dis... "Encoooore ??" Ben ouais. Encore. Je te le dis tussuite, ce sera pas la dernière. Mais ensuite, il faudra peut-être envisager de ralentir le rythme. Sauf gagnage au Loto. A l'Euromillions, sorry, c'est encore plus mieux question biffetons. Et puis j'envisagerai aussi d'autres horizons. J'avais prévu Berlin pour l'année prochaine. Je sais pas pourquoi, je pensais que Berlin c'était super beau. Elle a cassé le mythe (mais elle m'a fait tellement rire que c'est pas grave, même pas je lui en veux).

Bref, Prague je disais. Encore. 4e épisode. Cette fois, je pars avec une copine. Ouaiiiiiis ! Pas de mecs, pas de nains, juste 2 nanas en totale liberté. Bonheur. štěstí comme on dit là-bas. (Google trad est mon ami, ne te fie pas aux apparences, je ne maîtrise pas la langue à ce point-là)

Je ne sais plus très bien laquelle de nous 2 a eu l'idée la première. J'y pensais depuis un moment, mais il me semble bien que c'est C. qui m'a dit "regarde voir, si on partait, pour combien on en aurait, fais-moi voir des hôtels toussa toussa". C. elle pousse au vice. Grave. Espèce de vermine consumériste, va. Du coup, tu penses bien, j'ai obéi, hein (sinon elle peut devenir vraiment méchante, et moi, j'ai peur). Sans trop y croire, mais parce que ça m'occupait la tête et que j'avais pas trop bien beaucoup le moral, j'ai commencé à regarder les vols, puis les hôtels, à me noyer dans des additions, des soustractions et des divisions. Et ça, pour une dyscalulique notoire, j'te jure, c'est douloureux. Quelle abnégation, hein ?(C'est maintenant que tu dois me jeter des fleurs et te prosterner) Après ça, en bonne vicieuse qu'elle est, elle m'a aussi demandé de lui envoyer plein de liens, sur les endroits à ne pas rater, les plus beaux monuments, les resto sympa... Elle hésitait vachement, budget oblige, je la sentais tiraillée à mooort, alors j'ai sorti ma dernière carte. Le truc qui la pousserait au fond du précipice, qui l'obligerait, cette fois, à me supplier de réserver. Je lui ai montré ça. Et là ben forcément, elle a craqué. Je t'ai eue Grosse Bouffe ! (*petite danse de la victoire*)

Ca fait genre 10 ans que je suis pas partie entre copines, ça va me faire tout drôle, dis donc. Ca promet quelques moments sympa. Je vois d'ici quelques bons gros fous rires, des heures à refaire le monde, de longs moments en terrasse à puter sur ces gros cons de touristes (ben quoiiii ??), des fous rires, encore, parce que c'est tellement bon... Et puis de l'émerveillement, bien sûr, pour elle comme pour moi, parce que Prague ne me lasse pas et ne cesse de me surprendre.

Nous nous envolerons donc le 20 juillet au petit matin, la gueule enfarinée c'est sûr, mais le coeur aussi léger qu'un nuage (ou qu'un trdelnik, pour rester dans le thème... mais si, c'est léger, le trdelnik !)

Je suis contente de partir avec C., tu sais. On a traversé une phase de turbulences, toutes les 2, une phase d'incompréhension mutuelle. Communication rompue, dialogue impossible. Parce que dans ce cas précis, je n'ai pas forcément su voir qu'elle non plus, n'allait pas bien, je la trouvais changée, sans savoir pourquoi. Elle n'était plus vraiment celle que je connaissais. Alors le fameux fossé s'est installé. Et puis je l'ai retrouvée, petit à petit. J'ai compris ce qui n'allait pas, alors j'ai fait de mon mieux pour être là. Et un beau jour, presque en un clin d'oeil, en un battement de coeur, devrais-je dire, elle est redevenue telle que je l'avais connue il y a quelques années. Elle a ressucité. Je dois une fière chandelle à celui qui se reconnaîtra ici. Merci à toi, grand voyageur fébrile, t'es magique. Merci à toi, copine, d'être revenue à la vie. Et merci de nous permettre à toutes les 2 cette jolie escapade, parce que ça va tout déchirer !!! Remarque, c'est moi qu'il faut remercier, parce que sans le trdelnik, tu serais encore en train de te chatouiller le neurone. Mon Dieu, mais je suis vraiment merveilleuse, en fait.

 

 

C'est moi ou cet article c'est surtout une ode à ma gloire ?

 

 

 

 

 

Posté par Les 3 C à 15:25 - Life, oh life ! - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Maintenat il va te rester une chose à faire . Mais après après :nous raconter tout le voyage et le séjour par le menu . Entrée , plat du jour , fromage , salade et dessert . Et le café .
    Je veux voyager avec vous les copines . Sans rien payer . Juste te lire ; le deal te va ?
    Bises

    Posté par Cerise violette, 19 mars 2011 à 16:09
  • Moi j'ai bien aimé Berlin, je trouve pas que ça pue le bonsentimentalisme. Faut sortir le soir, donc avec des enfants, ça n'a qu'un intérêt limité...
    Bon, alors bon voyage. Au moins tu es sure d'éviter le vomi. Ou pas....

    Posté par Fanny, 19 mars 2011 à 18:36
  • encore une fois, ta jolie plume me fait rire et me touche en plein coeur...J'ai hâte, j'ai hâte...Miluji tě <3

    Posté par la copine C, 19 mars 2011 à 18:50
  • C'est beau l'amitié...

    Eclatez-vous bien les filles !

    Posté par Delphine, 21 mars 2011 à 17:53
  • Oui, peut être un peu quand même mais si tu as réussi à récupérer une amie qui avait pris le large au fil des ans c'est que tu en vaux bien la peine!!!
    Je crois que je ne vais pas pouvoir sortir indemne de ce blog et qu'un jour j'irai voir Prague,c'est sûr, tu es très persuasive!!!
    (bon, faudra déja passer par la case loto aussi!)

    Posté par MAMANBUL, 05 avril 2011 à 21:56

Poster un commentaire